Que sont les préparations magistrales ?

La préparation magistrale

La préparation magistrale est une spécificité de la partie préparatoire des pharmacies d'officine.
Elle se décline sous plusieurs formes galéniques : essentiellement des pommades (crèmes, lotions, émulsions), les gélules de poudre, les suppositoires, les sachets.

Beaucoup de médecins ont encore recours à cette forme galénique.

Un choix moderne

Il n'est pas anachronique au XXIe siècle de traiter une affection par des préparations magistrales.

Bien au contraire, elles ont un rôle majeur dans la santé car elles permettent :

  • D'ajuster la posologie en fonction de l'âge et du poids du patient (pédiatrie, gériatrie) ou en fonction d'une pathologie modifiant le métabolisme d'un principe actif (insuffisance rénale).
  • D'adapter la forme pharmaceutique: les enfants et les personnes âgées sont parfois incapables d'avaler un comprimé. Les préparations magistrales liquides apportent une vraie solution.
  • D'associer plusieurs principes actifs pour une synergie d'action (érythromycine, Metronidazole...)
  • De pallier l'arrêt de la commercialisation par un laboratoire d'une spécialité.
  • De fidéliser le patient grâce à une personnalisation du traitement
  • De répondre aux attentes du patient en phytothérapie et aromathérapie pour lesquels principes actifs et dosages sont adaptés à chacun.

Un choix sûr

Ces nouvelles bonnes pratiques de préparations assurent une sécurité et une traçabilité totale de toutes les formes magistrales préparées (gélules, pommades, gels, solutions externes, solutions buvables, solutions ORL, suppositoires, ovules...)

Elles bénéficient de l'évolution de techniques qui offre une forme galénique stable, des dosages fiables, une administration facile permettant aussi une meilleure bio disponibilité du principe actif.

Extrait de l'article rédigé par la SOTP publié dans Impact Médecin.

En bref : les normes de remboursement

Une préparation est un médicament au même titre qu'une spécialité et son remboursement est conditionné par son intérêt thérapeutique.
Le médecin est seul juge et il s'engage sur l'intérêt médical de sa prescription en apposant la mention : « préparation à but thérapeutique en l'absence de spécialité équivalente disponible ». Cette mention permet la prise en charge de la préparation magistrale sous la responsabilité du médecin.

Il existe des critères d'exclusion de remboursement même en présence de la phrase du médecin, les principaux étant :

  • Préparation phytothérapie (sous toutes les formes) d'oligo éléments ou de vitamines,
  • préparations cosmétiques.

 

 

 

 

Les dernières actualités :

Nouvelle contre-indication pendant la grossesse pour les rétinoïdes utilisés par voie cutanée dans le traitement de l'acné

Nouvelle information à prendre en compte pour l'étiquetage des préparations magistrales  

Colloque sur la Préparation Magistrale

La SOTP sera présente le 24 octobre prochain à la Maison de l'Alsace à Paris pour les Assises de la Préparation Magistrale.

Suivez nous :